Une nouvelle fois cette année, la Nuit du Handicap s’est tenue en juin à Paris. En 2018, 20 villes avaient participé, et en 2019, 24 villes. Ce mouvement très fédérateur grossit.

A Paris, l’événement s’est tenu Place de la République le 15 juin 2019 de 17H à minuit. Cette soirée favorise la rencontre, les échanges et le dialogue, permettant à chacun de reconsidérer la place du handicap dans sa vie. Notre groupe Foi et Lumière s’y est rendu avec enthousiasme. Il a été accompagné ou rejoint par des paroissiens et des amis.

Le clown (notre Amélie de l’aumônerie) et sa partenaire ont animé la soirée dans une ambiance très festive et estivale.

Amélie nous raconte « J’ai été heureuse de faire partie de cet événement où j’assurais la présentation et auquel j’avais déjà participé l’année dernière. En premier lieu, c’est l’accueil de la fragilité de tous poils qui m’a à nouveau touchée, mais également la communion entre tous les participants générée par ce rendez vous, qui est très beau à voir.

Pour finir je suis toujours ébahie par les talents et les trésors artistiques des différentes compagnies qui viennent sur scène et se donnent à fond pour le public “.

« C’était bien d’aller avec mes deux amies de Foi et Lumière à Place de la République qu’on voit souvent à la télé pour des manifs. J’ai revu des anciens de Foi et Lumière. On a fait des chants gestués, on a dansé et mangé des gâteaux  mais il ne faisait pas trop chaud», dit Cécile du groupe paroissial Foi et Lumière.

Dominique, du même groupe, a trouvé les belles chorégraphies « merveilleuses ». « Le duo de danse d’une personne ayant un handicap dans son fauteuil et l’autre au sol  m’a profondément ému ».

Françoise de la paroisse a trouvé l’ambiance très sympa et a été touchée par les témoignages de personnes atteintes d’un handicap cherchant à « se surpasser pour réaliser leurs rêves et atteindre les étoiles. Il faut changer le regard sur le handicap » affirme t’elle.

Line a beaucoup apprécié le spectacle des clowns. « Cela coulait de source » dit-elle. « C’était bien organisé, et j’ai été très bien accueillie par l’équipe Foi et Lumière qui était déjà là ».

Enfin les enfants de Gaële et Niki:

  • « Le truc des aveugles, trop bien ! C’est un autre alphabet, j’avais l’impression d’être encore en CP » s’exclame Aurel
  • « Le foot des aveugles, on sait pas comment ils peuvent jouer au foot, c’est super dur. C’était bien. » dit Niels
  • « Les smoothies gaspacho (pêche, melon, pastèque) étaient super bons» s’émerveille Alma

 « Le mélange des personnes visiblement handicapées et les autres, ça fait du bien » dit Niki, le papa des enfants.