mardi
28 mars 2017
  Accueil du site > Pôle Jeunes > Durance-Etudes
 
Enregistrer au format PDF
Durance-Etudes

Qu’est ce que le sou­tien sco­laire ?

Une équipe de béné­vo­les (retrai­tés, lycéens, ensei­gnants…) accom­pa­gnent tous les lundis et jeudis des enfants du CE1 au CM2 de 17h30 à 18h 45 ou des col­lé­giens de 4e et 3e de 19h à 20h 15 , dans les locaux de la Maison de la Durance (8 rue de la Durance).

Cet accom­pa­gne­ment s’adresse en par­ti­cu­lier à ceux qui ren­contrent des dif­fi­cultés pour tra­vailler seuls chez eux et qui ont besoin de l’aide d’un adulte. Il est une manière de vivre la soli­da­rité avec des famil­les de notre quar­tier. Chaque adulte s’occupe de 1 ou 2 enfants maxi­mum et s’engage à une pré­sence régu­lière. Ce moment est un temps de par­tage, d’aide au tra­vail et d’échange ; il se ter­mine par des acti­vi­tés plus ludi­ques mais tou­jours liées au sou­tien sco­laire.

Renseignements et ins­crip­tions :

Primaire : Isabelle Le Roué 06 76 82 03 51
6e-5e et 4e et 3e : Carlos Pluvinage 06 01 79 71 43 ou Gérard Ribière 06 87 83 47 42

Le sou­tien sco­laire de la paroisse, a besoin de béné­vo­les ! Contactez-nous.

Cours de français pour étrangers

Cours de fran­çais pour étrangers domi­ci­liés dans le quar­tier, par­lant et com­pre­nant un peu le fran­çais mais ne le lisant pas et ne l’écrivant pas ou dési­rant amé­lio­rer leurs connais­san­ces.

Tous les lundis et jeudis de 14h à 16h au 8 rue de la Durance. Renseignements auprès de Sr Ghislaine : 01 44 68 94 19

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales