dimanche
20 août 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Votre par­ti­ci­pa­tion à la pre­mière ses­sion des caté­chè­ses parois­sia­les a dépassé nos atten­tes, pour notre plus grande joie ! Nous étions plus de 300 dès la pre­mière heure.
Pour la deuxième ses­sion, celle de ce diman­che 17 octo­bre, nous avons voulu tenir compte des remar­ques que vous avez bien voulu for­mu­ler pour nous aider à amé­lio­rer la pro­po­si­tion.
D’abord des infor­ma­tions plus clai­res pour mieux vous orien­ter en fonc­tion de votre choix. Ainsi des « guides » seront à votre dis­po­si­tion pour vous conduire, des pan­neaux en grand format et un écran per­ma­nent vous indi­que­ront l’empla­ce­ment des stands et des lieux de ren­contre.
Puis une répar­ti­tion des acti­vi­tés qui favo­rise le calme et le recueille­ment quand cela est néces­saire. Les grou­pes de par­tage de la Parole seront dans l’église, autour de la cha­pelle de la Sainte Vierge, tandis que les ate­liers ludi­ques seront à la grande crypte, la confé­rence au troi­sième étage, le groupe de ren­contre avec les parents des enfants de la caté­chèse dans la petite crypte.
Le nom donné à ces ren­contres - Catéchèse parois­siale - est évocateur : il veut dire à la fois que toute la paroisse est en caté­chèse, petits et grands, jeunes et moins jeunes ; mais aussi que la caté­chèse veut favo­ri­ser la vie de notre com­mu­nauté chré­tienne et de nos famil­les.
Vous cons­ta­te­rez que la prio­rité sera tou­jours donnée à la Parole de Dieu et à l’eucha­ris­tie, source et sommet de notre com­mu­nauté. C’est la ren­contre per­son­nelle et com­mu­nau­taire avec le Christ qui est notre objec­tif.
Dans la joie de nous retrou­ver,

Père Gilles Rousselet

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales