vendredi
31 mars 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Ce diman­che 22 mai, à 11h, nous serons ras­sem­blés autour de Monseigneur de Dinechin : il pré­si­dera la messe célé­brée en action de grâce pour le 20e anni­ver­saire de la com­mu­nauté Joie et Résurrection de la paroisse, com­mu­nauté appar­te­nant au mou­ve­ment Foi et Lumière. L’accueil du han­di­cap est au cœur de notre mis­sion. Nous sommes là pour toute per­sonne atteinte d’un han­di­cap, pour la ren­contrer et être avec elle en vérité. A la fin de cette messe, la com­mu­nauté orga­nise une grande jour­née anni­ver­saire à la Maison Paroissiale du 8, rue de la Durance et nous y convions cor­dia­le­ment toutes les per­son­nes dési­reu­ses d’agir en Eglise, auprès des per­son­nes han­di­ca­pées. Nul besoin de com­pé­tence médi­cale, le désir de ren­contrer l’autre suffit.

Sébastien Mège
Berger de la com­mu­nauté Joie et Résurrection de la paroisse du Saint-Esprit

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales