jeudi
30 mars 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Notre esprit, notre cœur sont rem­plis de joie car notre Eglise accueille sept nou­veaux prê­tres pour le dio­cèse de Paris et une cen­taine pour l’Eglise de France cette année. Le Seigneur nous donne de nou­veaux ber­gers, Il répond à notre appel : « A la vue des foules il en eut pitié, car ces gens étaient las et pros­trés comme des brebis sans berger » (Mt 9,36). Ces ordi­na­tions sont un témoi­gnage d’amour de notre Seigneur pour son peuple, ren­dons grâce ! Nous sommes libé­rés de nos doutes, de nos peurs nous avons aujourd’hui de nou­veaux pas­teurs, notre chère Eglise est vivante. Rien ni per­sonne ne peut entra­ver sa course dans l’annonce de la bonne nou­velle du salut aux hommes jusqu’aux confins de la terre. Notre enthou­siasme appelle aussi notre res­pon­sa­bi­lité devant ce don excep­tion­nel qui nous est fait une nou­velle fois. C’est un don d’amour que nous ne mesu­rons peut être pas dans toute ses com­po­san­tes. Le Seigneur appelle ces hommes pour nous les donner. Mathieu sug­gère de façon assez radi­cale où Dieu envoie ses pas­teurs : « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups » (Mt 10,16). Ces hommes opè­rent un choix déci­sif dans leur vie, cons­cients que Dieu pour­sui­vra son œuvre en eux. Nous, peuple de Dieu, nous les rece­vons et notre res­pon­sa­bi­lité, c’est de répon­dre à notre tour en terme d’amour. Bien sûr la reconnais­sance de l’auto­rité pas­to­rale et sacer­do­tale du prêtre est requise, mais, nous le savons, une vie ne s’épanouit que dans l’amour. Il nous faut aimer nos prê­tres et les chérir. Nous savons que des cou­rants divers ani­ment notre Eglise, de même aussi dans notre com­mu­nauté, et la cha­rité chré­tienne n’unit pas seu­le­ment ceux qu’elle ras­sem­ble, elle fait se res­sem­bler ceux qu’elle unit. Et nous voyons alors l’exi­gence du minis­tère du prêtre qui est d’unir sa com­mu­nauté, d’abord dans la célé­bra­tion de l’Eucharistie, mais aussi dans le pro­lon­ge­ment de ce divin sacre­ment dans la vie même de cette com­mu­nauté. C’est sur la réponse de Pierre que Jésus s’engage à fonder son Eglise, c’est sur l’enga­ge­ment total de Paul que la bonne nou­velle est annon­cée aux païens. Comme Pierre et Paul, nos pas­teurs sont appe­lés à être témoins de Jésus Christ ; ils par­ti­ci­pent à la mis­sion du Christ qui est de donner Dieu au monde et le monde à Dieu. Si nous sommes chré­tiens aujourd’hui, c’est parce que d’autres nous ont mis en pré­sence de Dieu, dans nos famil­les, mais aussi dans une com­mu­nauté où nous avons été portés. C’est là que toute voca­tion s’enra­cine, parce que le Seigneur veille sur son trou­peau. Louons notre Seigneur, ren­dons-lui grâce, deman­dons-lui de saints prê­tres. Tellement de chré­tiens n’ont pas ce bon­heur d’être accom­pa­gnés, guidés dans leur foi tandis qu’ils s’appro­chent du mar­tyre dans beau­coup de pays, leur exis­tence même étant mena­cée. Nous leur sommes débi­teurs des saints prê­tres qui sont avec nous ; alors notre foi sou­lève des mon­ta­gnes, rien ne doit nous faire peur ni douter. Aller à la ren­contre de ceux qui ne connais­sent pas Dieu s’impose comme la seule jus­ti­fi­ca­tion d’avoir avec nous les prê­tres que nous aimons.

Jean-Louis Choplin, diacre per­ma­nent

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales