lundi
26 juin 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Editorial du Père Gilles pour une rentrée pas ordinaire

Pendant cette période esti­vale, j’espère que chacun de vous aura pu se res­sour­cer, se repo­ser, et trou­ver le chemin de l’inté­rio­rité. Chaque ren­trée, tout en s’ins­cri­vant dans la conti­nuité, est un temps de renais­sance, de renou­veau..

Après le départ du Père Damien, il n’y aura pas de chan­ge­ment dans l’équipe. Christophe, notre sémi­na­riste, a rejoint son dio­cèse, et Emmanuel, un autre sémi­na­riste du sémi­naire des Carmes, nous rejoint à la ren­trée.

Après l’Assemblée Provinciale des eudis­tes, notre paroisse a été cet été une étape impor­tante pour le groupe JMJ Familia Eudista en marche pour les jour­nées Mondiales de la Jeunesse à Madrid. Il y a eu aussi la Semaine de Lectio Divina au Reposoir, le pèle­ri­nage parois­sial en Terre Sainte, ; il y a eu tout ce que chacun de vous a pu vivre... Donnons nous des occa­sions d’en par­ta­ger les fruits, sans oublier tous ceux qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas eu cette chance.

Je vous rap­pelle d’ors et déjà quel­ques temps forts, à vivre en com­mu­nauté tout autant que dans l’inves­tis­se­ment per­son­nel.

D’abord la ren­trée parois­siale, les 24 et 25 sep­tem­bre avec l’accueil des nou­veaux parois­siens, lors des célé­bra­tions et le verre de l’amitié sur le parvis de l’église. Puis la ses­sion des conseils, ven­dredi 14 et samedi 15 octo­bre, consa­crée au dia­lo­gue avec les autres reli­gions et animée par le Père Christophe ROUCOU direc­teur du SRI. C’est un véri­ta­ble défit pour notre temps, et il doit être porté par chacun de nous, confor­mé­ment à la volonté du Christ. La soirée de ven­dredi est ouverte à tous les parois­siens du doyenné. Un peu plus tard, le diman­che 27 novem­bre au matin, la pre­mière des trois assem­blées parois­sia­les ; puis diman­che 04 décem­bre, l’accueil des 120 sémi­na­ris­tes des dio­cè­ses de l’ouest, et la messe de 11h00 pré­si­dée par le Cardinal Barbarin.

Rappelons nous aussi que l’année sera placée dans la dyna­mi­que du projet pas­to­ral du dio­cèse, « éthique et soli­da­rité » et de l’Esprit Saint, Patron de la paroisse. Le Cardinal André Vingt trois vien­dra pré­si­der la solen­nité de la Pentecôte, diman­che 27 mai à 11h00. A cette occa­sion, il confir­mera tous les jeunes et adul­tes du doyenné. Si vous-même ou une per­sonne de votre entou­rage, n’avez pas reçu ce sacre­ment, contac­tez la paroisse au plus vite, c’est un appel qui vous est adressé.

Il est impos­si­ble en quel­ques lignes de men­tion­ner tous les événements de cette année, ils sont autant de signes du dyna­misme de notre com­mu­nauté. Vous avez dans les feuilles de semai­nes les calen­driers de toutes les acti­vi­tés. Nous vous remer­cions de relayer les dates et les invi­ta­tions à ceux que vous connais­sez autour de vous, afin que per­sonne ne reste sur le bord du chemin. « Je suis venu allu­mer un feu sur la terre, et comme je vou­drais qu’il brule déjà ! » (Luc 12,49) Père Gilles, curé.

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales