jeudi
20 juillet 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

En ce diman­che du Saint Sacrement, les enfants du caté­chisme pri­maire de la paroisse com­mu­nient pour la pre­mière fois. Toute la com­mu­nauté parois­siale les accom­pa­gne de sa pré­sence et de sa prière pour que cela soit un jour mémo­ra­ble.

Saint Jean-Paul II écrit dans le récit de sa voca­tion : « Je me rap­pelle comme si c’était hier le jour où avec mes cama­ra­des, je reçus pour la pre­mière fois l’Eucharistie dans l’église parois­siale de ma ville natale. On a l’habi­tude de fixer cet événement par une photo de famille pour qu’il ne soit pas oublié. De telles photos sui­vent en géné­ral une per­sonne pen­dant le reste de ses jours. Avec le temps, on revit en tour­nant les pages de l’album l’atmo­sphère de ces moments, on revient à la pureté et à la joie que l’on a éprouvées dans la ren­contre de Jésus qui par amour s’est fait le Rédempteur de l’homme. »

Que cette fête soit l’occa­sion pour chacun de faire mémoire de ce jour béni même si les cir­cons­tan­ces de la vie vous ont éloignés de l’Eucharistie. L’exis­tence est par­fois agitée, ce n’est pas tou­jours le calme du lac de Vincennes. La frêle embar­ca­tion de nos vies est par­fois cha­hu­tée par des vents contrai­res alors que nous sommes en haute mer. Mais tenons donc le cap avec le Père comme com­man­dant, le Christ à la barre, le souf­fle de l’Esprit dans les voiles et Marie comme étoile de la mer.

Père Stanislas LEMERLE 

Voir la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales