vendredi
20 octobre 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Peut-être pour­rait-on également appe­ler l’Evangile de ce diman­che, l’Evangile des clairs-obs­curs : un aveu­gle va ren­contrer celui qui est la Lumière venue éclairer les Nations ;

  • un pauvre est sur le bord du chemin alors que Jésus est résolument sur le chemin de Jérusalem ;
  • un mendiant reste assis alors que Jésus marche. Jéricho est la dernière étape vers sa Passion ;
  • un exclu est remis sur le chemin, dans l’ordre social, alors que Jésus va être mis au ban de la société ;
  • un moribond renait à la vie, comme recréé dans sa beauté originelle. Jésus va donner sa vie en mourant comme un malfaiteur.

Autant de contras­tes qui nous disent quel­que chose du para­doxe de notre foi pro­cla­mée par l’aveu­gle lui-même : « Fils de David, prends pitié de moi ! ». Elle s’exprime sou­vent dans les ténè­bres ou les obs­cu­ri­tés de nos vies. Comme l’expri­mait de manière si poé­ti­que Saint Jean de la Croix :

« En l’obs­cure nuit
de cet exil mau­vais
La source par la foi bien la sait
Mais c’est de nuit. (…)
Que nul voile à sa clarté ne fut connu
Et que cette lumière d’elle est venue
Mais c’est de nuit. (…)
Cette source vive à qui tant me convie
Mon désir, je la vois en ce pain de vie
Mais c’est de nuit. »

Père Stanislas LEMERLE

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales