jeudi
25 mai 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

La ronde des astres dans notre ciel est d’une immua­ble régu­la­rité. Son spec­ta­cle nous offre une image de remar­qua­ble sta­bi­lité. C’est au point que les scien­ti­fi­ques peu­vent nous annon­cer une éclipse… et celle-ci se pro­duit au moment indi­qué. On com­prend que les anciens y aient déchif­fré une image de la gran­deur de Dieu. Sous ce ciel majes­tueux, la vie des hommes se déroule, bles­sée par le mal et la souf­france. A l’époque où le Livre de Daniel a été écrit, les croyants sont per­sé­cu­tés à cause de leur foi et la vio­lence règne. La ten­ta­tion de ces temps de détresse est d’ima­gi­ner Dieu indif­fé­rent dans son ciel et de perdre confiance. Au peuple qui souf­fre, le pro­phète dévoile le projet de Dieu : « Ton peuple sera déli­vré » et ceux que la vio­lence a fait mourir s’éveilleront à la vie. L’Evangile annonce que ce projet de Dieu se réa­lise main­te­nant : les astres sont ébranlés, signe que Dieu renou­velle le monde. Il fait un monde nou­veau : « on verra le Fils de l’homme venir avec grande puis­sance et grande gloire. » Que l’emploi du futur ne nous trompe pas. C’est main­te­nant : « Sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte. » Jésus a livré sa vie pour nous mon­trer à quel point Dieu aime les hommes et veut les ras­sem­bler. C’est une ren­contre qui nous est pro­mise, ren­contre anti­ci­pée dans la célé­bra­tion de l’Eucharistie. Faisons gran­dir en nous la confiance pour que le Seigneur soit de plus en plus pré­sent dans notre vie et la renou­velle par son Esprit.

Père Christophe MARTIN

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales