samedi
25 mars 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Depuis la fin du mois de mai, deux séries de tra­vaux ont com­mencé dans notre paroisse : l’amé­na­ge­ment de la petite crypte d’une part et l’embel­lis­se­ment de la sacris­tie et de l’accueil d’autre part. La baisse de l’acti­vité pas­to­rale en cette période esti­vale est l’occa­sion de ce genre de chan­ge­ments. A la contem­pla­tion pai­si­ble chère à Marie et à laquelle nous invite plus par­ti­cu­liè­re­ment l’Evangile de ce diman­che, nous ajou­tons l’acti­vité pres­sante de Marthe - les deux devant être dis­tin­guées et non sépa­rées - pour accueillir chacun le mieux pos­si­ble, comme les deux femmes de Béthanie vis-à-vis de Jésus. Ces tra­vaux ont été rendus pos­si­ble grâce au legs fait à la paroisse par Monsieur Armand BLOUMINE en 2007. Tous, dès à pré­sent, nous pou­vons par notre prière le remer­cier de sa géné­ro­sité qui permet la pour­suite de notre mis­sion dans des condi­tions encore plus satis-fai­san­tes. Mais c’est aussi l’occa­sion de remer­cier les per­son­nes de l’accueil et nos sacris­tains pour leur adap­ta­bi­lité et leur sou­plesse devant une situa­tion pro­vi­soire et pré­caire de « cam­pe­ment », comme le peuple hébreu au désert. Merci de leur pré­sence pen­dant tout l’été pour rece­voir les parois­siens qui res­tent pari­siens et les per­son­nes de pas­sage qui sont nom­breu­ses en cette période, à entrer dans notre église.

Père Stanislas LEMERLE

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales