lundi
29 mai 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Frères et sœurs, vous qui allez être confir­més dans l’Esprit-Saint, vous avez eu soif et vous êtes venus vers les fleu­ves d’eau vive. Cette soif qui a com­mencé à poin­dre au moment de votre bap­tême s’est déve­lop­pée au long de votre exis­tence, par­fois de façon secrète, imper­cep­ti­ble à vos pro­pres yeux, par­fois de façon sen­si­ble.(…)

Vous ne pouvez vous appro­cher que portés par l’Église, mais c’est à cha­cune et à chacun d’entre vous que le don de Dieu est fait, pour votre vie, pour l’achè­ve­ment de la grâce du bap­tême dans votre exis­tence, pour faire de vous des chré­tiens à part entière. Ce n’est pas sim­ple­ment l’Esprit répandu sur l’uni­vers, c’est l’Esprit donné à Pierre, Paul, Marie, Béatrice, Édith, etc. C’est par votre nom que nous vous appel­le­rons au moment où nous vous mar­que­rons. Le don de l’Esprit-Saint répandu ce jour fait gran­dir en même temps la puis­sance de Dieu dans votre exis­tence, dans votre liberté, dans votre vie per­son­nelle, comme il fait gran­dir la vie de l’Église en décu­plant les forces de l’amour et de la cha­rité au cœur des chré­tiens.(…)

C’est parce que vous allez attein­dre la plé­ni­tude de votre dimen­sion per­son­nelle unique que l’Église va deve­nir plus riche de votre pré­sence. C’est parce que l’amour du Christ va faire éclater les limi­tes de votre cœur que la cha­rité de l’Église va deve­nir plus vivante et plus pal­pa­ble. C’est parce que vous serez davan­tage en com­mu­nion avec Dieu que vous devien­drez mieux capa­bles d’être en com­mu­nion avec vos frères, avec ceux qui vous sont les plus pro­ches : vos époux, vos épouses, vos parents, vos enfants, vos famil­les, vos amis, vos com­mu­nau­tés chré­tien­nes, et la foule innom­bra­ble des hommes et des femmes au milieu des­quels vous portez la flamme de la lumière. C’est la puis­sance de l’Esprit qui va vous rendre capa­bles non seu­le­ment de trou­ver votre conso­la­tion en Dieu mais de deve­nir à votre tour arti­sans de la paix, témoins de la misé­ri­corde, bâtis­seurs de l’unité. C’est la puis­sance de l’Esprit que vous rece­vez qui va faire de vous des témoins de la foi, non pas en vous trans­for­mant en pré­di­ca­teurs ambu­lants mais en fai­sant de vous des hommes et des femmes qui vivent de la parole du Christ (…)

Ainsi, de votre cœur, c’est-à-dire à la fois de votre intel­li­gence, de votre liberté, de votre déci­sion et de l’amour qui vous habite, vont jaillir des fleu­ves d’eau vive aux­quels vont venir s’abreu­ver ceux qui meu­rent de soif. Le désir secret qui habi­tait votre cœur et que vous avez connu pen­dant des années habite le cœur de tout homme, même s’il ne le connaît pas ; la source d’eau vive que vous avez reconnue dans le Christ, vous pouvez en être le relais, le signe, la pré­sence, au milieu du monde. Confirmés dans le Christ, mar­qués par l’onc­tion du Christ, vous deve­nez à votre tour Christ vivant en ce monde.(…)

Frères et sœurs, avec vous, nous ren­dons grâce à Dieu pour les che­mins par les­quels il vous a conduits ici ce matin ; avec vous, nous ren­dons grâce à Dieu pour les fruits qu’il pro­duira dans votre vie par l’amour vécu au nom de son Esprit. Frères et sœurs, en silence, accueillons le Don de Dieu.

Monseigneur André VINGT-TROIS, extrait de l’homé­lie pour la Vigile de la Pentecôte 2007

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales