vendredi
22 septembre 2017
  Accueil du site > Vivre sa Foi > Homélies
 
Enregistrer au format PDF
Homélies

Homélie des Rameaux avril 2014 par le P. Lemerle

En ce diman­che, nous sommes au début de la grande semaine. Aux Rameaux nous posons la ques­tion : « Qui est ce roi de gloire ? » Au jour de Pâques, nous aurons la réponse : c’est lui le roi de gloire qui est passé par le som­meil de la mort mais en a triom­phé.

Aujourd’hui, Jérusalem accueille le Christ, demain, elle le chas­sera.

Aujourd’hui, la foule le bénit et l’acclame, demain, elle le condam­nera.

Aujourd’hui, elle jonche le sol de bran­cha­ges, demain, elle le cou­vrira d’insul­tes et de cra­chas.

Aujourd’hui, elle reconnaît comme roi, demain, comme mal­fai­teur.

Aujourd’hui, elle loue, demain, elle reniera.

Aujourd’hui, les portes de Jérusalem s’ouvrent, demain, le tom­beau sera refermé, la pierre roulée.

Aujourd’hui les rameaux mul­ti­ples et levés, demain, un seul arbre sou­tien­dra un corps déchi­rés.

Aujourd’hui, l’onc­tion est donnée, demain, le vinai­gre sera pré­senté.

Aujourd’hui, un triple hozanna reten­tit, demain, une triple chute anéan­tit.

Aujourd’hui en bran­dis­sant les rameaux, nous nous joi­gnons à la foule de Jérusalem et nous consen­tons à l’amour divin jusqu’au bout et pour tous.

Père Stanislas LEMERLE, curé

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales