lundi
24 juillet 2017
  Accueil du site > Vivre sa Foi > Réveillon de Noël des personnes isolées
 
Enregistrer au format PDF
Réveillon de Noël des personnes isolées

Pour que Noël soit une grande fête pour tous, et avec chacun.

JPEG - 30.6 ko
Réveillon de Noël
Pour contacter l’Equipe du Réveillon :
En lien avec l’association les petits frères des Pauvres, un groupe de notre paroisse organise un réveillon le 24 décembre au soir. C’est l’occasion, pour notre communauté, de fêter Noël avec des personnes isolées de notre quartier, qui auraient vécu ce moment seules, sans cette initiative des petits frères, qui remonte à 1951.

Pour que ce réveillon de Noël soit une grande fête pour tous et avec chacun, nous aurions 3 vœux :

Premièrement, que ceux qui le sou­hai­tent sou­tien­nent finan­ciè­re­ment le réveillon. Son orga­ni­sa­tion a évidemment un coût, et nous fai­sons appel à votre géné­ro­sité lors de quêtes à l’issue des messes des week-ends de la pre­mière quin­zaine de décem­bre, pour pou­voir servir le « meilleur » aux per­son­nes que nous accueillons ce soir-là.

Deuxièmement, que ceux qui sont seuls en cette belle nuit vien­nent réveillon­ner avec nous. Nous sou­hai­tons de tout cœur que per­sonne ne reste seul à Noël et que ce grand événement soit l’occa­sion d’une vraie fête ensem­ble. Pour venir, il vous suffit de deman­der une invi­ta­tion à l’accueil de la paroisse.

Troisièmement, que ceux qui le peu­vent par­ti­ci­pent en tant que béné­vo­les avec notre équipe. Il s’agit, si pos­si­ble, d’être pré­sent dans la jour­née, le 24 décem­bre, pour aider à déco­rer la salle et à mettre le cou­vert ; essen­tiel­le­ment d’être là, le soir, à table, auprès des per­son­nes accueillies, ou pour aider au ser­vice ; enfin, éventuellement, d’aider à rac­com­pa­gner les per­son­nes chez elles, à partir de 23 heures, en voi­ture ou à pied.

Lien externe :
Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales