mercredi
30 juillet 2014
  Accueil du site > Vivre sa Foi > Neuvaine au Saint Esprit
 
Enregistrer au format PDF
Neuvaine au Saint Esprit
JPEG - 44 ko
Pentecôte Maurice Denis

(à faire entre l’Ascension et la Pentecôte)

Neuvaine à l’Esprit Saint Entre le temps de l’Ascension et de la Pentecôte, l’Eglise, en prière avec la Vierge Marie et les Apôtres, invite chaque fidèle à invo­quer plus spé­cia­le­ment l’Esprit-Saint. La Sainte Écriture atteste que, durant les neuf jours qui sépa­rent l’Ascension de la Pentecôte, les Apôtres « d’un seul cœur par­ti­ci­paient fidè­le­ment à la prière, avec quel­ques femmes, dont Marie, la Mère de Jésus » (Actes 1, 14), en atten­dant d’être « revê­tus d’une force venue d’en haut » (Luc 24, 49). N’ayons pas peur de saisir les gran­des grâces qui nous sont offer­tes en fai­sant cette neu­vaine à l’Esprit Saint.

Premier jour : Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen
Esprit de vérité, qui es venu à nous le jour de la Pentecôte pour nous former à l’école du Verbe divin, rem­plis en nous la mis­sion pour laquelle le Fils t’a envoyé. Remplis tous les cœurs et sus­cite chez de nom­breux bap­ti­sés l’aspi­ra­tion à ce qui est authen­ti­que­ment grand et beau dans la vie, le désir de la per­fec­tion évangélique, la pas­sion pour le salut des âmes. Soutiens les « ouvriers de la mois­son » et donne la fécondité spi­ri­tuelle à leurs efforts pour accom­plir le bien. Rends nos cœurs par­fai­te­ment libres et purs, et aide-nous à vivre en plé­ni­tude la marche à la suite du Christ, pour goûter comme le don ultime venant de toi la joie qui n’aura pas de fin. Bx Jean-Paul II

A la fin de chaque prière on dira :
Un Notre Père,
Un « Je vous salue Marie »,
Un « gloire au Père et Fils et au Saint Esprit

Deuxième jour : Au nom du Père...
Esprit d’Amour éternel, qui pro­cè­des du Père et du Fils, nous te remer­cions pour toutes les voca­tions d’apô­tres et de saints qui ont fécondé l’Église. Continue ton œuvre, nous t’en prions. Esprit Saint, source éternelle de joie et de paix c’est Toi qui ouvres le cœur et l’esprit à l’appel divin ; c’est Toi qui rends effi­cace tout élan vers le bien, vers la vérité, vers la cha­rité. Regarde ton Église qui a aujourd’hui un besoin par­ti­cu­lier de prê­tres saints, de témoins fidè­les et auto­ri­sés de ta grâce, qui a besoin d’hommes et de femmes consa­crés. Ouvre le cœur et l’esprit des jeunes gens et des jeunes filles pour qu’une nou­velle flo­rai­son de sain­tes voca­tions montre la fidé­lité de ton amour, et que tous puis­sent connaî­tre le Christ, vraie lumière venue dans le monde pour offrir à chaque être humain l’espé­rance assu­rée et la vie éternelle. Amen. Bx Jean-Paul II

Troisième jour : Au nom du Père…
Esprit de Dieu, rends-nous dis­po­ni­bles à ta visite, fais gran­dir en nous la foi en la Parole qui sauve. Sois la source vive de l’Espérance qui germe en nos vies. Sois en nous le souf­fle d’Amour qui nous trans­forme et le feu de cha­rité qui nous pousse à nous donner nous-mêmes à tra­vers le ser­vice de nos frères. Toi que le Père nous a envoyé, ensei­gne-nous toute chose et fais-nous saisir la richesse de la Parole du Christ. Affermis en nous l’homme inté­rieur, fais-nous passer de la crainte à la confiance, afin que jaillisse en nous la louange de ta Gloire. Amen. Bx Jean-Paul II

Quatrième jour : Au nom du Père…
Esprit Saint envoie-nous la lumière qui vient rem­plir le cœur des hommes et leur donner le cou­rage de te cher­cher sans relâ­che. Toi, l’Esprit de vérité, intro­duis-nous dans la Vérité tout entière pour que nous pro­cla­mions avec fer­meté le mys­tère du Dieu vivant qui agit dans notre his­toire. Éclaire-nous sur le sens ultime de cette his­toire. Éloigne de nous les infi­dé­li­tés qui nous sépa­rent de Toi, écarte de nous le res­sen­ti­ment et la divi­sion, fais gran­dir en nous un esprit de fra­ter­nité et d’unité pour que nous sachions bâtir la cité des hommes dans la paix et la soli­da­rité qui nous vien­nent de Dieu. Fais-nous décou­vrir que l’amour est au plus intime de la vie divine et que nous sommes appe­lés à y par­ti­ci­per. Apprends-nous à nous aimer les uns les autres comme le Père nous a aimés en nous don­nant son Fils. Que tous les peu­ples te connais­sent ! Amen. Bx Jean-Paul II

Cinquième jour : Au nom du Père…
Saint-Esprit, je te demande le don de la Sagesse pour une meilleure com­pré­hen­sion de toi et de ta per­fec­tion divine. Je te demande le don d’Intelligence pour une meilleure com­pré­hen­sion de l’essence des mys­tè­res de la sainte foi. Donne-moi le don de Science afin que je sache orien­ter ma vie selon les prin­ci­pes de la foi. Donne-moi le don de Conseil afin qu’en tout je puisse le cher­cher par toi et que je puisse le trou­ver par toi. Donne-moi le don de la Force afin qu’aucune peur ni souci ter­res­tre ne puis­sent m’arra­cher à toi. Donne-moi le don de Piété afin que je puisse tou­jours servir ta majesté avec un amour filial. Donne moi le don de Crainte de Dieu afin qu’aucune peur ni moti­va­tion ter­res­tre ne puis­sent m’arra­cher à toi. Amen. Bx Jean-Paul II


Sixième jour : Au nom du Père…
Esprit Saint, source éternelle de joie et de paix, c’est toi qui ouvres le cœur et l’esprit à l’appel divin ; c’est toi qui rends effi­cace tout élan vers le bien, vers la vérité, vers la cha­rité. Tes gémis­se­ments inex­pri­ma­bles s’élèvent vers le Père du cœur de l’Église, qui souf­fre et lutte pour l’Évangile. Ouvre le cœur et l’esprit des jeunes gens et jeunes filles, pour qu’une nou­velle flo­rai­son de sain­tes voca­tions montre la fidé­lité de ton amour, et que tous puis­sent connaî­tre le Christ, vraie lumière venue dans le monde pour offrir à chaque être humain l’espé­rance de la vie éternelle. Amen. Bx Jean-Paul II

Septième jour : Au nom du Père…
Esprit de sagesse, éclaire ceux qui exer­cent des res­pon­sa­bi­li­tés d’éducation et de conduite des hommes : les éducateurs, les ensei­gnants, les parents, les res­pon­sa­bles poli­ti­ques.
Esprit d’intel­li­gence, montre-toi à ceux qui veu­lent com­pren­dre les mys­tè­res de la Création : les savants, les cher­cheurs, les étudiants.
Esprit de conseil, souf­fle sur ceux qui te cher­chent avec sin­cé­rité : les croyants et ceux qui hési­tent à croire.
Esprit de force, console ceux qui vivent dans la nuit de la mala­die, de l’angoisse, du deuil.
Esprit de science, ins­pire ceux qui t’annon­cent aux hommes de ce temps : les caté­chis­tes, les prê­tres et tous ceux qui exer­cent des res­pon­sa­bi­li­tés pas­to­ra­les.
Esprit de piété, donne le goût de la prière à ceux qui l’ont perdu ou qui se sont éloignés de l’Eglise, en par­ti­cu­lier ceux qui se disent « croyants mais pas pra­ti­quants ».
Esprit de sain­teté, ravive le cœur des bap­ti­sés pour que peu à peu ils soient ajus­tés au Père dans la confiance des vrais fils. Amen

Huitième jour : Au nom du Père…
VENI CREATOR
(tra­duc­tion de l’hymne du IXème siècle)
Viens, Esprit créa­teur, nous visi­ter, Viens éclairer l’âme de tes fils, Emplis nos cœurs de grâce et de lumière, Toi qui créas toute chose avec amour.

Toi le don, l’envoyé du Dieu très haut, Tu t’es fait pour nous le défen­seur. Tu es l’amour, le feu, la source vive, Force et dou­ceur de la grâce du Seigneur !

Donne-nous les sept dons de ton amour, Toi le doigt qui œuvres au nom du Père, Toi dont il nous promit le règne et la venue, Toi qui ins­pi­res nos lèvres pour chan­ter.

Mets en nous ta clarté, embrase-nous, En nos cœurs répands l’amour du Père. Viens for­ti­fier nos corps dans leur fai­blesse, Et donne -nous ta vigueur éternelle.

Chasse au loin l’ennemi qui nous menace, Hâte-toi de nous donner la paix, Afin que nous mar­chions sous ta conduite, Et que nos vies soient lavées de tout péché.

Fais-nous voir le visage du Très-Haut, Et révèle-nous celui du Fils, Et toi l’Esprit commun qui les ras­sem­ble, Viens en nos cœurs, qu’à jamais nous croyions en toi.

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux, Gloire au Fils qui monte des enfers, Gloire à l’Esprit de force et de sagesse Dans tous les siè­cles des siè­cles. Amen !

Neuvième jour : Au nom du Père…

Seigneur par le mys­tère de la Pentecôte, tu sanc­ti­fies ton Eglise chez tous les peu­ples et dans toutes les nations ; répands les dons du Saint-Esprit sur l’immen­sité du monde, et conti­nue dans les cœurs des croyants l’œuvre d’amour que tu as entre­prise au début de la pré­di­ca­tion évangélique. Par Jésus Christ ton Fils, vivant dans les siè­cles des siè­cles. Amen. Messe de la Pentecôte
L’Esprit Saint unit Marie et Jésus (St Jean Eudes)
L’union des deux cœurs de Marie et de Jésus est l’œuvre de l’Esprit Saint. « Quelle union, quel­les com­mu­ni­ca­tions, quel­les cor­res­pon­dan­ces, entre ces deux cœurs [le cœur de Jésus et le cœur de Marie] que le souf­fle du divin Esprit embra­sait inces­sam­ment. » (O.C. VI. p. 76)
Le Magnificat est le can­ti­que de l’Esprit Saint qui habite en Marie. « Le Magnificat est le Cantique du Cœur de la Mère d’amour, C’est-à-dire le Cantique du Saint-Esprit, qui est le Cœur du Père et du Fils, et qui est aussi le Cœur et l’Esprit de cette Vierge Mère, dont elle est tel­le­ment rem­plie, que sa pré­sence et sa voix rem­plis­sent Zacharie, Élisabeth et l’enfant qu’elle porte, de ce même Esprit. » (O.C. VIII, p. 10)

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales