vendredi
23 juin 2017
  Accueil du site > Vivre sa Foi > Prier avec Saint Jean Eudes
 
Enregistrer au format PDF
Prier avec Saint Jean Eudes

Fête de Saint Jean Eudes le 19 Août

Salut, prêtre comblé de gloire, en ce jour de joie nous venons chan­ter ta fidé­lité à la grâce de Dieu.

La volonté du roi des cieux s’est enra­ci­née dans ton être, et tu n’as cessé d’aimer fidè­le­ment la croix, notre ancre de salut.

Les noms de Jésus et de Marie, qui sont l’alle­gresse de tous, étaient gravés au fond de ton cœur, et t’impré­gnaient de leur dou­ceur.

Aux Cœurs du Fils et de la Mère, tu as voué ton cœur ardent ; le culte que tu leur as rendu a pro­duit des fruits mer­veilleux.

Notre hom­mage monte vers toi, empreint de joie et de res­pect ; qu’il soit pour nous un réconfort, et le gage de la vie éternelle.

Que Jésus Christ vive et règne en nos cœurs, et nous accorde de suivre tes traces, pour chan­ter dans les cieux la gloire du Père. Amen

O saint Jean Eudes, qu’aujourd’hui nos chants de joie et nos priè­res reten­tis­sent en ton hon­neur, et nous entraî­nent vers le salut.

Dieu dans son amour t’a choisi pour aller annon­cer aux hommes le don sublime qu’il leur fait en les adop­tant pour ses fils.

L’amour qui éclate dans le Cœur du Christ et de la Vierge Marie, tu l’as com­pris, tu le célè­bres, et tu sais le prê­cher à tous.

Animé de l’ardeur des saints, tu sus­ci­tes des frères, des soeurs, pour guérir les âmes bles­sées et res­tau­rer la vie chré­tienne.

Par tes écrits, ta parole et ta vie, tu deviens notre exem­ple à tous, mais sur­tout tu apprends aux prê­tres du Seigneur à cher­cher les biens du Royaume.

Que Jésus Christ vive et règne en nos cœurs, et nous accorde de suivre tes traces, pour chan­ter dans les cieux la gloire du Père. Amen.

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales