Dans son dernier livre le pape François ne cache pas la crainte qui l’habite: qu’après la crise sanitaire le monde redevienne comme avant. Dès lors il appelle à discerner, bien choisir et agir pour construire le monde d’’après!

Serait-il possible que celui-ci se prépare déjà dans un château du XVIIIème siècle en Seine-et- Marne?

Serait-il possible de trouver là aussi bien de la réflexion sérieuse que de l’action concrète?

Serait-il possible que ce lieu ne soit pas “confessionnel” et que l’une de ses chevilles ouvrières soit une religieuse?

Cécile RENOUARD, c’est son nom, partage ses convictions dans un entretien paru dans le journal “La Croix “, supplément hebdomadaire des 30-31 Janvier 2021

« Depuis trois ans elle dirige le Campus de la transition, dédié à faire avancer étudiants et salariés  vers un avenir plus vert et plus juste.” Depuis 2017 le Campus, situé dans le domaine de

Forges, est un éco-lieu expérimental de la transition écologique et sociale. “Salariés, étudiants et bénévoles vivent ici en collectivité dans une logique de sobriété heureuse.”

“Le Campus de la transition a un côté « hors système » offrant la liberté d’aller loin dans des analyses de fond qui peuvent ensuite nourrir des initiatives dans les écoles, les universités …”

 

Peut-on se faire une idée plus précise de la vie quotidienne abritée dans ces murs?’

  • Travaux d’isolation du bâtiment.
  • Culture d’un potager mais aussi légumes des agriculteurs voisins pour l’alimentation –
  • Échanges avec la communauté de communes concernant les modes de transport à développer ..

“Les personnes qui viennent ici expérimentent un mode de vie plus écologique mais qui n’est pas punitif.”`

 

Loin d’être un lieu fermé, il y a aussi des échanges avec le monde de l’ Enseignement Supérieur et les grandes entreprises: “On ne prétend pas avoir les réponses à des sujets qui concernent la planète entière… Mais on peut aider à poser le diagnostic et, sans être donneur de leçons, inviter chacun à réfléchir autrement avec d’autres.”

Pour en savoir plus on pourra lire l’article de Xavier de BÉNAZÉ et Cécile RENOUARD: “La Conversion écologique” dans la revue” Études” de Novembre 2020 p. 47 à 58.

 

Lisez ce vivant témoignage de Cécile RENOUARD qui fait aussi remarquer : « comme je suis religieuse, mes interlocuteurs comprennent que je ne suis pas dans un agenda politique, même si ensuite mes analyses peuvent avoir des conséquences politiques.”